On vous rappelle

Veuillez entrer votre numéro de téléphone, on vous rappelle en moins de 3 heures

Numéro :

Synthèse des principes de chauffage par émetteurs de chaleur (Radiateurs ou plancher chauffant)

Le radiateur

Il faut savoir que la mise en œuvre efficace de l'énergie est un point clé pour générer des économies d'énergie. En effet, pour maximiser la performance de votre chaudière, il est primordial que votre installation lui soit adaptée.

Ainsi, les radiateurs dits « chaleur douce » (c'est-à-dire fonctionnant à basse température) s'adaptent parfaitement aux chaudières basse température qui exigeront des radiateurs dimensionnés de telle sorte qu'ils compensent la température plus faible (50 à 60 °C, au lieu de 80° C pour des radiateurs classiques).

L'emplacement des radiateurs est lui aussi non négligeable et il répond à des règles bien précises: un positionnement sur les murs extérieurs ou sous les fenêtres permet par exemple d'annuler l'effet de paroi froide et de favoriser le rayonnement de la chaleur.

D'un point de vue esthétique, les radiateurs ont fait beaucoup de progrès ces dernières années et s'intègrent parfaitement à la décoration d'un logement (radiateurs plinthes, cintrés, choix des couleurs ou des formes, sèches serviettes...).

Depuis 1997, une norme oblige les fabricants à indiquer la puissance de leur radiateur en Watt de manière identique (la puissance est mesurée avec une eau circulant à 50 ° C). Ces indications permettent une comparaison rapide et aisée.

Les matériaux utilisés diffèrent selon les besoins ou les caractéristiques de l'habitat :

  • L'aluminium : les radiateurs en aluminium sont parfaitement adaptés aux habitations biens isolées, car ils contiennent peu d'eau. Leurs caractéristiques leur permettent de répondre rapidement aux demandes de chauffage
  • La fonte : L'inertie de ces radiateurs procure dans l'habitat une chaleur douce et parfaitement homogène. Les radiateurs en fonte sont particulièrement bien adaptés aux habitations mal isolées

Le plancher chauffant basse température

Les planchers chauffants sont constitués de tubes noyés dans une dalle ou une chape de béton. Dans ces tubes circule l'eau du circuit de chauffage.

Le plancher chauffant fonctionne toujours avec une chaudière basse température ou à condensation alimentée au fioul, au gaz naturel ou au gaz propane.

Particulièrement adapté aux pièces à vivre, le plancher chauffant libère l'espace utilisé habituellement par les radiateurs. Mais cela ne vous empêche pas d'utiliser des radiateurs basse température ou chaleur douce dans les pièces non équipées de plancher chauffant (à l'étage par exemple).

Avec un plancher chauffant, il vous est également possible d'ajuster la température indépendamment d'une pièce à l'autre.

Cette technique a fait beaucoup de progrès ces dernières années. Tout d'abord, la loi limite la puissance des planchers afin que la température du sol ne dépasse pas 28° C. La température d'utilisation du plancher avoisinant donc les 23 à 24 ° C, on évite la sensation « jambes lourdes » et les maladies vasculaires.

De plus, la chaleur, diffusée par rayonnement, est douce et régulière, ce qui apporte une grande sensation de confort.

Enfin, dernier avantage non négligeable, les planchers chauffants couplés à une chaudière autorisent la pose de moquette ou de parquets flottants (ce qui n'est pas le cas des planchers chauffants électriques).

Son seul inconvénient: sa mise en oeuvre délicate en rénovation.

logo chauffe-eau.fr